Le charango

Je l’ai trouvé dans un magasin spécialisé dans la vente de produits d’Amérique latine, on y trouvait essentiellement des vêtements, des bijoux.

Le vendeur m’a dit qu’il en avait acheté une grande quantité dans les années 80, celui-ci étant l’un des derniers en sa possession.
Il lui restait aussi une mandoline, mais mon choix s’est porté sur ce Charango car cet instrument m’était alors inconnu.

Dernièrement, j’ai trouvé un jeu de corde neuf  par le plus grand des hasards . J’en ai profité pour lui enlever son jeux d’origine vieux de 20 ans, et  pour réajuster les clés dont la pose  laissait un peu à désirer…

En fait des pattes dépassent de la plaque des mécaniques, et empêche celles-ci  d’être bien collés sur la tête de l’instrument.
Du coup, barre métallique attaché à ses extremités forme un arc de cercle, de plus, les pattes s’écrasent dans le bois .J’ai donc creusé des petites cavités

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Maintenant la barre de clé plaque bien sur la tête,Il ne reste plus qu’ à remettre les cordes neuves
accordées ainsi: gg cc eE aa ee

A noter sur le dos l’instrument une sculpture, qui rappelle ses origines. En effet il y a longtemps les caisses de résonances étaient réalisées avec des carapaces de tattoo.

On peut jouer rythmique ou mélodique, en arpège il est de toute beauté. Le son typé Amérique latine donnera un peu de soleil exotique dans vos arrangements…

Publicités
Cet article, publié dans Brico, DiY..., Instruments, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s